J’aime pas galérer à doubler sur l’autoroute

L’autre jour, comme bien d’autres fois d’ailleurs, je conduis sur l’autoroute ou la voie express comme on dit en Bretagne. Je suis au régulateur de vitesse et je m’apprête à doubler.

A ce propos, les mecs, on dit régulateur de vitesse, ok, mais on ne dit pas limitateur de vitesse mais limiteur…

Et là, ce con accélère quand je double

Bref, je suis au régulateur à 110 km/h, maximum autorisé sur ce tronçon, et je rattrape une voiture. Je mets mon clignotant, je débouche, j’arrive à hauteur de la voiture à doubler, et là ce con accélère.

Il faut avoir un sacré problème psychologique pour accélérer quand on est doublé. Parce que mon régulateur, lui, il ne bouge pas dans ces moments là.

D’après un sondage breton, une fois cette satanée auto doublée, on regarde dans le rétro et on s’aperçoit en général qu’il s’agit d’une plaque en 75 ou 78… à confirmer ?

A quand une assurance auto anti-con ?

J’ai regardé, aucun assureur voiture ne propose de contrat pour se prémunir contre les cons sur la route, et c’est bien dommage, car il pullulent.

doubler sur autoroute
Dans un sens ou l’autre, les fous du volants sont partout.

Alors, à quand une assurance automobile pour nous prémunir contre les cons au volant ?

Il nous faudrait référencer les plaques d’immatriculations de tous ces fous du volants.

Et s’ils sont impliqués dans l’accident, on n’aurait pas de malus.

En attendant, je fais comme tout le monde lorsque que la voiture sur la file de droite se mets à accélérer, j’appuie aussi sur la pédale pour finir de le doubler. Puis dans le rétro, je regarde la plaque…

Reste un problème, ne pas être flashé malencontreusement par un radar mobile à cet instant précis, sinon cela voudrait dire que la bêtise des uns rapporte à l’Etat au détriment des bons citoyens comme moi, comme nous, comme vous !