Suffit de demander à Google

La définition du trafic organique s’est finalement avérée facile à trouver en regardant sur Internet. Merci Google. Je tape trafic organique dans le moteur de recherche et très rapidement je suis tombé sur cette définition :

Le trafic organique est le trafic en provenance des moteurs de recherche.

Merci Watussi

En l’occurrence, avec ma visite du jour je fais désormais parti du trafic organique enregistré par le site watussi.fr . Le lien vous amène directement vers la page dont je vous parle.

Le schéma est simple, l’internaute fait une recherche sur Google, il obtient des résultats, il clique sur un des sites, c’est du trafic organique pour ce site. Cette définition est élémentaire mon cher Robert.

En revanche, l’internaute continue de visiter le site en allant sur d’autres pages, cela ne compte pas.

De même, l’internaute est sur Facebook, déjà il est perdu, vous en conviendrez. Cet âme numérique égarée clique sur un lien et arrive sur le même site, cela ne rentre pas dans notre définition.

Larousse, Larousse, on t’… oublie

Il faut bien avouer que les amis de nos parents Robert et Larousse avaient tout faux. Impossible de trouver la définition dans un dictionnaire. Et 10 secondes sur google pour n’importe quel internaute. Soyons sérieux, soit l’expression trafic organique ne mérite pas qu’on s’y attarde, soit

generation internet
Image du site http://npa29.unblog.fr

nos bons vieux dictionnaires devraient se remettre en question.

D’ailleurs, je me demande si beaucoup d’internautes finissent sur leur site après avoir fait une recherche sur Internet, dans le but d’obtenir une définition bien évidemment.

Je pense que le surfeur de base fini plus souvent sur wikipedia, d’ailleurs un peu à la traîne sur la question, car le terme n’est cité que deux fois sur la page consacrée au référencement, sans avoir sa page propre. Mais il y a forcément quelques choses à creuser autour de ce référencement Internet pour en savoir plus.

Et puis, avec deux lignes de définition, notre exposé est encore bien maigre.