Conseils essentiels pour bien préparer son voyage au Vietnam

Le Vietnam est depuis longtemps l’une des destinations les plus populaires de l’Asie du Sud-Est. La principale raison à cela est sans doute le fait que quasiment n’importe quel type de voyageur peut y trouver son compte. Le pays des rizières possède un grand nombre d’attraits. Cependant, avant de faire votre valise, un minimum de préparation est nécessaire. Pour cela, voici quelques informations et conseils essentiels à prendre en compte.

Choisir la bonne période pour séjourner au pays des rizières

Lorsque l’on choisit la période pour partir au Vietnam, on se réfère en règle générale au climat. Ainsi, sachez que la topologie du pays est très diversifiée, ce qui lui permet de bénéficier d’une grande diversité de climats. Par conséquent, la localisation des régions que vous prévoyez de visiter joue un grand rôle. Toutefois, dans la plupart des cas, si vous consultez les forums, les sites web, ou les blogs donnant des conseils pour bien préparer son voyage au Vietnam, vous allez remarquer que l’on recommandera aux voyageurs de visiter le pays entre les mois de novembre et avril. Cela permet de ne pas essuyer certaines manifestations météorologiques désagréables de la mousson ou de l’été. Cela dit, il faut aussi tenir en compte les aspects ci-dessous concernant les différentes zones du pays.

  • Dans la partie nord du Vietnam — Les températures sont habituellement fraîches et elles peuvent descendre jusqu’aux environs des 5 °C en hiver. Beaucoup préfèrent donc y séjourner pendant les mois d’octobre et novembre pour profiter d’une température fraîche, mais pas trop froide.
  • Dans le sud — Le climat est à la fois chaud et humide. En général, les voyageurs choisissent d’y venir en dehors de l’été. Cela, afin de bénéficier d’une humidité moins lourde, en particulier pendant le printemps.

Le budget de votre séjour au Vietnam : hébergement, nourriture et déplacement

Rice Ha Giang Terraces Rice Field Vietnam

Incontestablement, si le Vietnam plaît à tellement de vacanciers c’est parce que non seulement il ne manque pas d’atouts à faire découvrir à ses visiteurs.  De plus, il fait également partie des destinations les moins chères du Sud-Est asiatique. De ce fait, qu’il s’agisse de votre hébergement ou des moyens de déplacement, ou encore de la nourriture, les prix sont bien plus attractifs pour votre portefeuille, par rapport aux pays voisins.

Si vous avez un budget assez limité, vous pouvez par exemple choisir de vous restaurer dans les stands de rue du pays. 3 euros ou 4 euros suffisent pour déguster un repas copieux et succulent accompagné d’une boisson. À titre d’information, la nourriture de rue vietnamienne est très réputée pour sa qualité. Pour ce qui est de l’hébergement, vous pouvez vous loger dans une auberge pour backpackers. La chambre est à moins de 10 euros. Concernant vos déplacements, le taxi est aussi très abordable. Il faudrait, cependant, que vous fassiez attention aux arnaques lorsque vous prenez le taxi. Pour cela, vous devez prendre le soin de jeter un coup d’œil sur la licence de taxi et vérifier que la photo correspond bien au chauffeur. De plus, sachez que ce dernier doit porter un uniforme aux couleurs de la compagnie de taxi à laquelle il appartient.