Agro-industrie et transformation des aliments au Canada

Nous allons parler de combinaison agroalimentaire et de la croissance de la région canadienne Windsor dans l’industrie agroalimentaire.

Comment bien choisir sa combinaison agroalimentaire ?

Avant de nous intéresser à un marché nouveau ci-dessous, nous voulions aborder la problématique du choix de la bonne combinaison agroalimentaire.

Voici les éléments à analyser en détail avant d’acheter

  • Vérifiez absolument que le tissu utilisé est très résistant.
  • Dans la mesure du possible, ce textile doit garder sa couleurs dans le temps, prenez de la qualité.
  • Optez pour un vêtement avec des poches (poches intérieures, poches pour le style ou autre accessoire)
  • Prenez soin d’avoir un passe-mains
  • Et le vêtement doit permettre de bouger facilement et travailler avec confort (dos de type buggy et soufflet d’aisance, et des fermetures à pressions)

Vous n’avez plus d’excuse si vous n’avez pas acheter la bonne combinaison agroalimentaire désormais.

Croissance et transformation avec l’accès le plus étroit aux marchés américains

La région de Windsor-Essex est un acteur important dans l’agriculture et la transformation des aliments. Un climat tempéré, une longue saison de croissance, des systèmes de culture à la fine pointe de la technologie, une industrie logistique transfrontalière efficace et la proximité des marchés américains riches en consommateurs font de Windsor-Essex l’un des chefs de file en agriculture et en transformation alimentaire. L’agro-industrie est une industrie de 3 milliards de dollars qui compte près de 8 000 employés répartis dans plus de 100 entreprises de transformation des aliments et des boissons et plus de 1 500 producteurs. La région abrite de grandes marques nationales et mondiales.

Climat favorable

Nous sommes situés dans le « grand sud » du Canada, à peu près à la même latitude que la Californie du Nord. Les conditions météorologiques de la région comptent parmi les plus longues saisons de croissance au Canada et la saison de croissance typique est de plus de 200 jours par année. Nous sommes également entourés par le système d’eau douce des Grands Lacs, qui, combiné à notre climat favorable, offre des conditions de croissance idéales.

Lieu, soyons précis

La région de Windsor-Essex est située juste à la frontière des États-Unis, directement en face de Detroit, au Michigan. La région peut se vanter d’avoir une industrie logistique transfrontalière très importante qui facilite l’accès aux marchés américains et internationaux. De plus, nous avons des installations intégrées de distribution et de transport à température contrôlée qui nous permettent d’acheminer rapidement les produits frais sur le marché. Ces atouts, combinés à l’accès en franchise de droits du Canada aux États-Unis, au Mexique et en Europe, font de notre région un excellent centre pour l’agriculture et la transformation alimentaire.

Recherche et sécurité alimentaire

Le Centre de recherche et de développement de Harrow, qui fait partie du réseau national de 20 centres de recherche d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, est situé dans la région de Windsor-Essex, à Harrow. Le centre est l’un des plus grands complexes de recherche en serres d’Amérique du Nord et gère deux sites sur le terrain – l’un sur des sols sablonneux et l’autre sur un sol argilo-limoneux à la ferme expérimentale de l’honorable Eugene F. Whelan.

La mission du centre est de développer et de transférer de nouvelles technologies pour la production et la protection des légumes de serre, des plantes ornementales et des grandes cultures, notamment le soja, les haricots comestibles, le maïs, le blé d’hiver et les tomates. Le centre mène des recherches avec des scientifiques et des employés spécialisés en sélection végétale, en physiologie et en gestion des cultures, en entomologie, en pathologie végétale, en désherbage et en science du sol.

Technologie de pointe

La région de Windsor-Essex possède un secteur manufacturier  » à la fine pointe « , ce qui se traduit dans tous les autres secteurs en renforçant également leurs capacités techniques. L’histoire de la région est riche en innovation et en capacité de fabrication. La réputation de la région en matière d’opérations efficaces qui produisent des biens de haute qualité a soutenu l’économie régionale pendant 150 ans. Aujourd’hui, la technologie de pointe est utilisée pour obtenir des avantages concurrentiels dans pratiquement tous les secteurs où nous sommes présents. Dans l’agro-industrie, nous utilisons la technologie pour optimiser le rendement, le nombre de Brix et le temps de croissance. Nous utilisons des systèmes de pointe qui permettent aux usines de  » parler  » à nos agriculteurs grâce à des capteurs automatisés qui surveillent les conditions et recueillent des données, ce qui permet de prendre des décisions en temps réel en fonction des informations les plus récentes. La technologie aide également nos transformateurs de produits alimentaires à automatiser le contrôle de la qualité, en s’assurant que chaque produit alimentaire envoyé sur le marché est entièrement inspecté – non seulement par des travailleurs qualifiés et portant une combinaisson agroalimentaire de certifiée, mais aussi par des systèmes de vision robotisés. Ceci optimise la qualité, l’efficacité et la sécurité alimentaire. La technologie de pointe a changé l’industrie et l’époque où les producteurs et les transformateurs d’aliments comptaient sur la nature pour contrôler leur destinée est révolue depuis longtemps.
Aujourd’hui, les fruits et légumes destinés aux marchés du monde entier sont souvent cultivés dans des serres à température contrôlée à travers la région. Plus de 2 000 acres de serres font de Windsor-Essex la plus grande grappe de serres de légumes en Amérique du Nord.

Principales entreprises de transformation alimentaire

Un certain nombre de grandes entreprises nationales et internationales de transformation des aliments ont des activités importantes à Windsor-Essex – des entreprises comme Diageo, Unico, Bonduelle, Highbury Canco, Hiram Walker et ADM. Bon nombre d’entre eux habitent Windsor-Essex depuis des décennies, certains depuis plus d’un siècle.